Faire un Don

Nouvelles 2018

Nouvelles de septembre 2017

Décès de Patrick Klugé, administrateur de l’association française et président de l’association sénégalaise

Nouvelles d’octobre 2017

Tour des filleuls , des familles, des écoles et des projets par la présidente sur Fatick, Mont Rolland, Mbour et Dakar où elle a réuni les étudiants au restaurant.  

La boutique de Noëlla a subi une inondation par les pluies d’hivernage. Tout a été démonté et attend la réfection de la voirie prévue par la mairie. D’autres projets ont été finalisés : vente ambulante de jus de bissap, de tamarin et buy par la maman d’Oumy et celle de Talla. La construction de la  porcherie sur Mont Rolland qui sera gérée par Thérèse Odile, se monte, 4 cochons l’habitent et un autre projet a été lancé, une boutique métallique pour la famille de Siré et Mariama.

Tous les jeunes ont grimpé de niveau scolaire hormis Sophie Amy qui redouble sa première année d’université en physique chimie, Aboubacar sa terminale,  Pascal et Evariste leur 3ème, Anna Antoinette sa 4ème, Thérèse Seynabou son CM1, Mame Diara et Amy leur CE1.

Abdou nous quitte avec son DTS en maintenance à l’IMC, Paule Marie avec sa licence banque finance de l’ISEG, Bernard avec sa licence en logistique transport de l’ISEG, Mame Fily avec son BTS et sa licence en gestion des ressources humaines de L’UCAO St Michel, Lucienne avec sa licence en droit des affaires de l’UCAO St Michel, Sylvie avec son CAP en maintenance informatique, Louise avec son CAP en restauration hôtellerie.

Pierre entame un BTS en électromécanique, Simon un BEP en mécanique, Awa sa première année d’université en sciences économie sociale, tout comme Sébastien, Sophie en Sciences Naturelles, Céline en gestion des ressources humaines.

De nouveaux filleuls rentrent dans l’association : André Lam Diouf à l’école polytechnique de Thiès en électromécanique, Fatou Diouf à l’ISS de Mbour pour une formation de sage femme, Santa Marie Renée Bassene pour son année de licence gestion comptabilité à l’UCAO de St Michel, Mathieu Sene, dans un centre d’apprentissage par alternance pour un BT d’électromécanique, Sergio Camara  à l’IFHT pour un CAP en restauration, Edouard Aliou Sarr en terminale, Abdoulaye Ba en 6ème, Mama Fatou Kine Demba en CM2, Binetou Samb et Marie Colombe en CE1, Marie Agnès Ba, Amadou Ndongo et Assane Niang, tous trois en CI au collège St Esprit, Simon Sarr en CP à l’Immaculée Conception.

Une assemblée Générale extraordinaire a été tenue au Sénégal pour le remplacement de Patrick, Dominique, son épouse a repris le poste de président.

Nouvelles de novembre 2017

Mame Fily est venu en France pendant plus de 2 mois suivre un stage en gestion des ressources humaines chez ACTEMIUM, elle a été hébergée par un couple de parrains. Nous avons procédé à la réfection du puits du centre. Le projet de cantine pour la famille de Siré et Mariama est finalisé, elle est installée non loin de l’église et de l’école.

Nouvelles de Janvier 2018

le centre social bruisse, 63 élèves inscrits suivent les cours de primaire ou de math et physique chimie.

Nouvelles de février 2018

tenue de l’Assemblée Générale de DEM en France.

Nouvelles de mars 2018 : visite au Sénégal de la présidente : rencontre avec l’inspection du travail pour les changements attendus dans l’équipe de salariés, rencontre avec une mutuelle de santé afin d’essayer de trouver une solution pour assurer nos salariés, rendez vous dans les CNOSP de Thiès et Dakar pour être destinataire des revues d’orientation scolaire et informations sur les concours, réunion de tous les filleuls pour une après midi ludique avec jeux, quizz, goûter et discussion sur l’orientation pour les lycées et étudiants. Ont été ainsi organisés une réunion sur Fatick, une réunion sur mont Rolland, et sur Mbour, une avec les primaires et collégiens et une autre avec les lycéens et étudiants. Et toujours le rendez vous au resto avec les étudiants de Dakar. Les cakes et fatayas d’Oumy, une ex filleule aujourd’hui traiteur, ont régalé les participants.

Examen de toutes les sollicitations et rencontre des familles demandant un parrainage ou un projet..

L’AG du Sénégal s’est tenu en présence de Richard qui prendra la suite de Jean Eric au premier juin.

Nous avons procédé à la réfection de l’étanchéité du toit du centre, réparé l’auvent, le téléphone et le WIFI.

Un nouveau projet par microcrédit a été finalisé à hauteur de 694 euros : financement d’outils de soudure, poste métallique, meule et perceuse.

Nouvelles d’avril 2018

séjour de Dany et Claude, administrateurs, avec pour mission de se faire une idée de l’affluence au centre, verdict : le service est là, de rencontrer deux malades, un bébé de 2  ans avec une inflammation des glandes et un papa invalide par sciatique que nous avions adressé au centre TAO, centre d’acupuncture sur Mbour, verdict : les voilà guéris et de visiter 3 familles pour l’installation de kits solaires.

Réfection de la toiture d’une habitation d’une nouvelle famille à parrainer et devis pour

Nouvelles de mai 2018

Le conseil d’administration s’est réuni et a statué : 11 jeunes rejoindront les filleuls, 3 en études supérieures, 3 en collège, 5 en primaire et nous lançons l’équipement en solaire de 3 familles sures et peut-être 7 autres après vérification des conditions sur le terrain. Un autre projet est en recherche de sponsor : l’équipement en toilettes douche pour un handicapé. DEM ne peut le financer puisqu’il n’entre pas dans notre objet d’association.

La porcherie de Thérèse Odile est terminée, nous attendons la fin de l’année pour la vente des premiers nés.  

Un nouveau site internet est en cours de construction.

 

MISSIONS gérées par Jean Eric

Premier groupe de jeunes : 10 fins de parrainages

Les fins d’études : Nous ont quitté avec leur bourse pour un premier emploi : Abdou avec une licence maintenance informatique de l’IMC, Marie Lucienne avec une licence droit des affaires de l’UCAO St Michel, Mame Fily avec une licence management de projets et un BTS en gestion des ressources humaines de l’UCAO St Michel,  Paule Marie avec une licence en finance et banque de l’ISEG, Bernard avec une licence transports logistique de l’ISEG, Sylvie avec son CAP de maintenance informatique et Louise avec son CAP en restauration hôtellerie.

Sur Mbour : Nous avons arrêté le parrainage d’Antoinette, Mohammed et Badara, leur famille ayant choisi de continuer dans le privé.

Second groupe : 14 nouveaux filleuls

Toujours autant de sollicitations, les étudiants se manifestent plutôt avant la fin de l’année scolaire, les plus jeunes à la rentrée. L’association est bien connue sur Mbour et pour la première fois, une demande de microcrédit nous a été faite sans parrainage à la source.

Sur Mbour :

* André Lam Diouf est entré à l’école polytechnique de Thiès en électromécanique. Seul ainé de 7 enfants à avoir fait les bancs (suivi l’école), la maman est ménagère.

* Ibou nous avait contactés pour une aide alimentaire et nous avons trouvé la sœur, Fatou Diouf. Ce sont les deux seuls jeunes d’une fratrie de 8 orphelins de mère à avoir fait les bancs, le papa est paysan. Elle suit une formation d’infirmière, sage femme à l’ISS de Mbour

* Nous avons inscrit Mathieu Sene, dans un centre d’apprentissage par alternance pour un BT d’électromécanique. Le papa est retraité, la maman ménagère, il est d’une fratrie de 9 dont 5 en âge scolaire.

* Sergio Camara est entré à l’IFHT pour un CAP en restauration, il désire devenir cuisinier. La paralysie puis le décès du père n’ont pas permis à la moitié des 8 frères et sœurs de poursuivre des études.

* en Terminale, Edouard Aliou Sarr, l’ainé suit le séminaire, il est le second de 7 garçons, les parents sont paysan et ménagère.

* en 6ème, Abdoulaye Ba. Il est l’ainé de 3 garçons, le papa est agent commercial rémunéré à la commission.

* en CM2, Mama Fatou Kine Demba est d’une fratrie de 7 enfants, le papa est à la tache comme éboueur.

* en CE1, Bineta Samb, une fratrie de 5 filles orphelines de mère, le papa est coxeur (il gère la file d’attente des taxis)

* En CI, Marie Agnès Ba, la seconde fille de 4 de l’ainée de 8 de la grande famille Fall  (son père est en prison, le grand père décédé) famille dans un grand dénuement.

* En CI, Amadou Ndongo, orphelin de père, une fratrie de 5 enfants.

* En CI, Assane Niang orphelin de père et une toute jeune maman.

Sur Fatick :

* En CP, Simon Sarr, orphelin de père et petit dernier d’une fratrie de 6 enfants, la famille a été expulsée par la belle famille, nous allons certainement aider l’ainée qui termine sa licence en Sciences Naturelles pour permettre à la famille de s’en sortir.

* En CE1, Marie Colombe Ndaw, jumelle d’une fratrie de 5 enfants dont le papa cultivateur et la maman aide soignante ont en outre adoptée une autre fillette

Sur Dakar : Nous finançons la dernière année de licence de SG de Santa Marie Renée Bassene, fille unique d’une casamançaise devenue infirme, c’est un cas qui rejoint nos préoccupations et qui nous a été présentée par une employée de St Michel, Anne Marie Diouf qui nous facilite beaucoup les relations avec l’école et s’occupe non seulement de nos filleules mais des cas sociaux de l’établissement.

Nous avons déjà acté la prise en charge de deux autres jeunes filles pour l’année prochaine :Thérèse en école d’infirmière et Elvire à l’école polytechnique de Dakar en Chimie.

Troisième groupe : Suivi des anciens filleuls : primaire, collège, lycée, formation professionnelle et supérieure.

Primaire Collège Lycée
Mariama 3A Maternelle Anne Marie Monique 6ème Lilian 2nde
Abdou CI Mame Sokhna 5ème Mossane 1ère S
Abdoulaye CP Talla 5ème Léontine 1ère S
Khady CP Sophie Claire 4ème Aminata 1ère L
Soda CE1 Anna-Antoinette 4ème Siré T
Kana CE1 Christine 4ème Marie-Marthe TS
Ndeye Kodou CE1 Marène 4me Léonie T
Mame Diara CE1 Mariama 3ème Aboubacar TL
Sokhna Oumou CE1 Evariste 3ème    
Amy CE1 Pascal 3ème    
Espérance CE2        
Awa Anne Marie CE2 Points spécifiques

* ont redoublé : Aboubacar au lycée, Anna Antoinette, Evariste et Pascal au collège, Mame Diara, Amy et Thérèse Seynabou en primaire. Si Mame Diara ne fait pas d’effort, Amy elle, manque de capacités. Toutes deux intégreront le public en cas de récidive. La première car nous ne pouvons dépenser plus pour une petite têtue, la seconde pour suivre à son rythme. Ndeye Kodou est aussi très faible mais déjà dans le public, son niveau est à relier à sa situation familiale.

* Les étudiants à l’université vont passer les concours et s’orienteront très certainement l’année prochaine dans une filière professionnelle, pour de meilleurs débouchés sur l’emploi. Souci avec le peu de capacités de Sophie Amy

Oumy CE2
Gisèle CE2
Boury CE2
Emilie CM1
Bougouma Néné CM1
Marie-Catherine CM1
Baba CM1
Thérèse Seynabou CM1
Thérèse Clotilde CM2
Awa CM2
Mbaloo CM2

Formation professionnelle

Formation supérieure

Fernand 2A CAP mécanique à Don Bosco Céline 1A UCAO St Michel licence

Gestion Ressources Humaines

Simon 1A BEP mécanique à Don Bosco Thérèse 3A UCAO St Michel licence Commerce International
Dieudonné 2A BEP Electricité à Don Bosco Awa 1A UCAD licence Economie Sociale
Pierre 1A BTS Electricité au G15 Sophie 1A UCAD licence Sciences

Naturelles

    Sophie Amy 1A UCAD licence Physique Chimie
Thérèse Odile Soutien alimentaire Sébastien 1A UCAZ licence Economie Sociale

Question à débattre : politique de DEM « J’ai obtenu une bourse entière en master c’est une aide de financement pour la scolarité mais ils ne prennent pas en charge les frais d’inscription. Je voulais s’il vous plait vous demander de l’aide à ce niveau juste pour les frais d’inscription. »       Paule Marie