Faire un Don

Qui sommes nous?

1. Un peu d’histoire

Détresse des Enfants du Monde a été créée en 1991 dans le but de venir en aide aux enfants en difficulté dans le monde.
Des actions ont été menées au Sénégal, au Népal, au Pérou et en France.

• Au Sénégal poursuite des actions menées par Tiers Monde Sénégal depuis 1986 à savoir aide des enfants au travers des missions des sœurs de l’Immaculée Conception en brousse ;
• Création d’une maison des enfants au Népal à Panauti ;
• Création d’une maison des enfants au Pérou ;
• Action humanitaire en France par intervention dans les hôpitaux pour s’occuper et distraire les enfants malades.

Fin 2002, devant la difficulté de gérer tous ces projets au sein d’un même bureau, décision a été prise de scinder ces actions au travers d’associations distinctes.
Ainsi ont vu le jour DEM Népal et DEM Pérou.
L’association d’origine DEM a conservé les actions du Sénégal.

2. D.E.M France action Sénégal

Comme mentionné plus haut, voilà bientôt plus de vingt ans que l’association humanitaire Française Détresse des Enfants du Monde ( D.E.M ) œuvre au Sénégal principalement sur Mbour, Mont Rolland, Fatick et Dakar (voir lien nos actions) et au départ en collaboration avec les sœurs de l’Immaculée Conception
Les principales actions consistent en :
Parrainages scolaires d’enfants de familles en difficulté, aide alimentaire, médicale de ces dernières si besoin,
Construction de puits, cases de santé, classes, fourniture de vêtements et objets scolaires.

3. Année 2014 : mutation de l’orphelinat en centre socio éducatif

Durant dix ans, au sein de notre maison acquise en 2004 sur Mbour, nous avons accueilli entre 9 et 11 jeunes orphelins agés de 3 à 18 ans.
Fin 2013, début 2014, devant les difficultés de management au sein de l’orphelinat et d’intégration de nos jeunes dans la réalité sénégalaise, face aux coûts de fonctionnement élevés vis à vis du nombre de jeunes hébergés, nous avons acté du replacement des jeunes dans des familles de sang ou de coeur tout en continuant à assurer leur avenir scolaire et réfléchi au devenir de notre maison.
Nous avons décidé de transformer l’orphelinat en centre socio éducatif au sein duquel se tiennent une bibliothèque scolaire, des cours de soutien aux élèves du primaire et des cours de soutien en mathématiques, physique et chimie aux élèves du secondaire.

4. Notre Fonctionnement

Notre association à but non lucratif (loi 1901) perçoit en France des dons et parrainages de membres permanents ou occasionnels (particuliers ou entreprises).
Cette association est dirigée au sein d’un conseil d’administration (12 membres) et d’un bureau par des personnes motivées (nos statuts).
Pour les besoins de reconnaissance, entre autre, de l’association par l’état sénégalais, début 2004, nous avons créé au Sénégal une association étrangère Détresse des Enfants du Monde (D.E.M). Cette association est dirigée au sein d’un comité directeur (8 membres) et d’un bureau par des personnes Sénégalaises et Françaises.
A noter que les personnes Françaises occupent aussi des postes au sein de la structure dirigeante de l’association D.E.M France ce qui facilite les liens entre nos deux associations puisque les ressources nécessaires au fonctionnement de l’association sur place sont quasi totalement assurées par l’association D.E.M France.

L’association française D.E.M France est déclarée en préfecture du Vaucluse sous le n° W842003094 et son siège social est au:
1590, chemin de grignan 84500 BOLLENE

L’association sénégalaise D.E.M est agréée par le Ministère de l’Intérieur Sénégalais en date du 26 juillet 2004 sous numéro 006107

5. Notre Budget

Nos recettes actuelles nous permettent de poursuivre en priorité le parrainage de jeunes sur Mbour, Mont Rolland, Fatick et Dakar (soixante deux en 2017) et de subvenir aux frais de fonctionnement quotidiens du centre socio éducatif (salaires des employés, électricité, eau etc.) ainsi qu’aux imprévus de tous les jours (réparations diverses dans la maison etc.) Notre budget annuel se situe autour de 35 000 euros.
Les dépenses propres au fonctionnement de l’association ne dépassent pas 3% du budget sachant que les frais de déplacement des administrateurs, en France comme au Sénégal, sont actuellement à leur charge.
Pour des projets autres demandant un investissement non négligeable, nous devons compter sur des donateurs occasionnels et ne réalisons ces projets qu’une fois les fonds obtenus. Ainsi, avons-nous pu cimenter la cour de la maison et poser des vitres aux fenêtres en 2005, acheter un nouveau véhicule pour l’association en 2012, effectuer des travaux de rénovation sur la maison fin 2014, participer à la construction de classes au collège ETAB de Mbour de 2011 à 2016, installer des kits solaires, des systèmes d’irrigation et attribuer des microcrédits.